Bonjour, je me présente, Dominique LIBAUD, je suis né le 9 septembre 1961 en Vendée tout près de l’océan.

Adhérent au club UNIV’R1517 depuis sa création en 2006, je suis aujourd’hui secrétaire-adjoint.

Passionné de la marque au losange depuis tout petit.      Eh oui !       Pourquoi ? …

Un papa avec pour métier « Mécanicien-Carrossier-Peintre » durant 44 ans chez Renault, ça laisse des traces.

Peut-être un métier que j’aurais aussi aimé mais ……………… aujourd’hui je suis comptable dans une société de T.P.

                              Qu’est-ce que j’aimais passer au garage pour faire le tour des voitures, certaines accidentées posées sur le marbre, d’autres en simple révision sur le pont ou bien en salle de peinture …

J’en ai vu passer à la maison quelques voitures accidentées refaites à neuf … R4, R5, R16 … et … ma R8, ma 1ère voiture à 18 ans, qu’il m’avait préparé pour l’occasion : calandre 4 phares, jantes larges, rouge pompier.

                                                                                            

 

Mais il y a eu le départ à l’armée donc peu de finances alors,  vente  de la R8. Mais au retour, pas plus de finances mais l’envie d’une Renault 17 a été plus fort que tout, donc achat 3000 F d’une R17 TL bleue de 74.

 

 

                     Et puis par la suite, il y a eu une R4 TL customisée « Années 80 » avec tableau de bord à manos, 4 sièges pétales de R17, capiton, jantes larges, rampe de feux arrières … puis une R5 GT Turbo phase 1,

une R5 Alpine turbo, une 205 GTI (un intrus), une R18 GTD, une Fuego Turbo Diesel, une R21 Nevada, une R21 GTD phase 2 et Mégane II 150cv.

 

En 1993, le retour à la 17 s’est fait sentir et j’ai fait l’achat d’une R17 TL de 1976 phase 1, la n° 50022 dernière recensée à ce jour qui a été restaurée puis revendue en 2000 pour se consacrer de nouveau sur un modèle phase 2 découvrable de 1978 jaune tournesol 308.

 

                                                               En 2009, direction le sud par le train « tchou-tchou » suite à une annonce d’une R17 TL pas franchement jolie extérieurement mais avec beaucoup d’atouts ce qui m’a permis de revenir par la route : 1000 kms sans aucun soucis, même pas peur !

 

 

Aujourd’hui mes 2 anciennes sont très appréciées comme beaucoup d’autres d’ailleurs et je souhaite à tous ceux qui me lisent,

de prendre autant de plaisir que moi à bichonner et rouler avec ces petites merveilles comme on en fait plus.

Amitiés !

Au plaisir de se voir lors d’une sortie

Dominique